Face à la criticité de la situation sanitaire, une mobilisation formidable de l'écosystème alsacien

Depuis le 24 mars dernier, les pharmaciens des HUS (Hôpitaux Universitaires de Strasbourg), les étudiants et enseignants-chercheurs de la Faculté de Pharmacie fabriquent, à EASE, la solution hydro-alcoolique (SHA)  nécessaire pour couvrir les besoins des services des HUS et de l’ICANS (Institut de cancérologie Strasbourg Europe). Sur sollicitation, cette solution SHA a été également distribuée à des institutions comme le CROUS ou les pompiers.

Les salles blanches de la  plateforme EASE de l’Université de Strasbourg sont parfaitement adaptées à la production de SHA, en contribuant au respect des bonnes pratiques de préparation hospitalières (BPP) et à la qualité des produits finis.
 



Hospitaliers et Universitaires sont en train de créer une histoire commune hospitalo-universitaire.
Les pharmaciens hospitaliers sont sur le pont pour garantir :
- l’approvisionnement en matières premières dans des situations de ruptures,
- la qualité de la production,  
- et l’acheminent sans délai vers les unités de soins.

Ces pharmaciens peuvent compter sur l’aide concrète et sans faille des enseignants chercheurs de la Faculté de Pharmacie et au-delà sur la mobilisation sans précédent de toute la communauté universitaire strasbourgeoise.
 
Tous les acteurs de l’écosystème de recherche et de formation se sont ainsi mobilisés et ont envoyé très rapidement toutes les matières premières disponibles sur les campus universitaires (Éthanol, glycérine, eau oxygénée, eau purifiée nécessaires à la production de SHA).  
La CCI et l’Eurométropole ont également relayé l’appel à don pour les articles de conditionnement, l’éthanol, l’eau oxygénée et la glycérine.  
 
Le trait d’union de cette histoire HU : ce sont les étudiants de 5ème année de la Faculté de Pharmacie qui se sont spontanément manifestés.  Dans des conditions normales, ils seraient en stages à l’hôpital ; ici ils travaillent pour l’hôpital.
 
Se laver les mains avec une SHA, c’est un geste barrière indispensable pour se protéger du Covid19 dans un environnement infecté.  Ne pas avoir de rupture grâce à cette générosité ; c’est protéger les soignants et les patients.


Merci à tous les acteurs et soutiens à cette initiative !

Eurométrople de Strasbourg, CCI, Société Coiffance, enseignants- chercheurs et étudiants de la Faculté de Pharmacie, EASE, IUT de Chimie, IGBMC, Laboratoires CNRS, INSERM et Universitaires, Laboratoires d’hygiène et de toxicologie des HUS, Sistra, S.a.r.l. Heureux bébés, Lilly, Carola, Celtic, distillerie Meyers, Alliance Healthcare Répartition, Laboratoire Exopharm et les restaurateurs et traiteurs
 
Au-delà de la production de SHA, EASE a contribué aux dons d’équipements de protection individuelle et a centralisé ceux des acteurs universitaires : 7 palettes de 32.000 gants, 15.000 combinaisons et blouses jetables, 2.000 lunettes de protection, 25.000 masques et six palettes de bouteilles d’eau Carola ont été distribués dans les unités de soins et au SAMU.



Retour à la liste